Raisonnement sur le contexte et les croyances pour l’interaction homme-robot

Grégoire Milliez 1
1 LAAS-RIS - Équipe Robotique et InteractionS
LAAS - Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes [Toulouse]
Résumé : Les premiers robots sont apparus dans les usines, sous la forme d’automates programmables. Ces premières formes robotiques ont le plus souvent un nombre très limité de capteurs et se contentent de répéter une séquence de mouvements et d’actions. De nos jours, de plus en plus de robots ont à interagir ou coopérer avec l’homme, que se soit sur le lieu de travail avec les robots coéquipiers ou dans les foyers avec les robots d’assistance. Mettre un robot dans un environnement humain soulève de nombreuses problématiques. En effet, pour évoluer dans le même environnement que l’homme et comprendre cet environnement, le robot doit être doté de capacités cognitives appropriées. Au delà de la compréhension de l’environnement matériel, le robot doit être capable de raisonner sur ses partenaires humains afin de pouvoir collaborer avec eux ou les servir au mieux. Lorsque le robot interagit avec des humains, l’accomplissement de la tâche n’est pas un critère suffisant pour quantifier la qualité de l’interaction. En effet, l’homme étant un être social, il est important que le robot puisse avoir des mécanismes de raisonnement lui permettant d’estimer également l’état mental de l’homme pour améliorer sa compréhension et son efficacité, mais aussi pour exhiber des comportements sociaux afin de se faire accepter et d’assurer le confort de l’humain. Dans ce manuscrit, nous présentons tout d’abord une infrastructure logicielle générique (indépendante de la plateforme robotique et des capteurs utilisés) qui permet de construire et maintenir une représentation de l’état du monde à l’aide de l’agrégation des données d’entrée et d’hypothèses sur l’environnement. Cette infrastructure est également en charge de l’évaluation de la situation. En utilisant l’état du monde qu’il maintient à jour, le système est capable de mettre en oeuvre divers raisonnements spatio-temporels afin d’évaluer la situation de l’environnement et des agents (humains et robots) présents. Cela permet ainsi d’élaborer et de maintenir une représentation symbolique de l’état du monde et d’avoir une connaissance en permanence de la situation des agents. Dans un second temps, pour aller plus loin dans la compréhension de la situation des humains, nous expliquerons comment nous avons doté notre robot de la capacité connue en psychologie développementale et cognitive sous le nom de “théorie de l’esprit” concrétisée ici par des mécanismes permettant de raisonner en se mettant à la place de l’humain, c’est à dire d’être doté de “prise de perspective”. Par la suite nous expliquerons comment l’évaluation de la situation permet d’établir un dialogue situé avec l’homme, et en quoi la capacité de gérer explicitement des croyances divergentes permet d’améliorer la qualité de l’interaction et la compréhension de l’homme par le robot. Nous montrerons également comment la connaissance de la situation et la possibilité de raisonner en se mettant à la place de l’homme permet une reconnaissance d’intentions appropriée de celui-ci et comment nous avons pu grâce à cela doter notre robot de comportements proactifs pour venir en aide à l’homme . Pour finir, nous présenterons une étude présentant un système de maintien d’un modèle des connaissances de l’homme sur diverses tâches et qui permet une gestion adaptée de l’interaction lors de l’élaboration interactive et l’accomplissement d’un plan partagé.
Type de document :
Thèse
Automatique / Robotique. Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT, 2016. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [76 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.laas.fr/tel-01591864
Contributeur : Christine Fourcade <>
Soumis le : vendredi 22 septembre 2017 - 10:22:03
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 10:58:31

Identifiants

  • HAL Id : tel-01591864, version 1

Citation

Grégoire Milliez. Raisonnement sur le contexte et les croyances pour l’interaction homme-robot. Automatique / Robotique. Institut National Polytechnique de Toulouse - INPT, 2016. Français. 〈tel-01591864〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

198

Téléchargements de fichiers

130