Propriétés biophysiques des cardiomyocytes vivants en condition physio/physiopathologique et architecture des récepteurs couplés aux protéines G explorées par microscopie à force atomique

Véronique Lachaize 1
1 LAAS-ELIA - Équipe Ingénierie pour les sciences du vivant
LAAS - Laboratoire d'analyse et d'architecture des systèmes [Toulouse]
Résumé : L'insuffisance cardiaque est un réel problème de santé publique avec 1 millions de patients souffrant de cette pathologie cette année en France. Elle est définie incapacité de fournir un débit sanguin suffisant à l'organisme. Cette diminution de débit est traduite par la perte de fonction contractile du coeur provoqué par la nécrose des cellules responsable de cette fonction : les cardiomyocytes. Dans cette étude j'ai pu étudier les modifications topographiques et biomécaniques de la membrane du cardiomyocyte vivant en amont de sa rupture lors de la nécrose, par une technologie issue des nanosciences : la microscopie à force atomique (AFM). Mes travaux ont fait apparaitre une membrane très structurée chez le cardiomyocyte sain et une perte de cette architecture dans un temps précoce de l'installation de l'insuffisance cardiaque. L'utilisation de la microscopie électronique à transmission à montrer que les anomalies mises en évidences par AFM ont pour origine un réarrangement mitochondriale. Dans une seconde étude je me suis intéressée à l'organisation oligomérique d'une famille particulière de récepteur transmembranaire, les récepteurs couplés aux protéines G. Ces protéines sont une des cibles privilégiées pour les traitements pharmacologiques de l'insuffisance cardiaque tel que le bêta-bloquants et les vasodilatateurs. Ce mécanisme d'oligomérisation pourrait être la clef des effets secondaires liés à ces traitements. Afin d'étudier la conformation oligomérique, j'ai utilisé la spectroscopie de force à l'échelle de la molécule unique pour mettre en évidence différentes populations oligomérique de ces récepteurs sur la surface membranaire. Les résultats ont montré une distribution des populations oligomériques en fonction des conditions (densité de plasmide codants pour les récepteurs/stimulation avec agoniste synthétique ou naturel). Il est possible qu'il y ait une régulation des voies de signalisations par l'oligomérisation des récepteurs activés. La différence d'activité possible de chaque population oligomérique (monomère/dimère/tétramère/hexamère) semble être une explication plausible aux effets secondaire des agents pharmacologique. Mes travaux de thèse ont permis la mise en évidence de nouvelle piste par une technologie innovante, la microscopie à force atomique, dans le traitement de l'insuffisance cardiaqu
Type de document :
Thèse
Chimie thérapeutique. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2016. Français. 〈NNT : 2016TOU30298〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01416906
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : vendredi 19 janvier 2018 - 11:00:08
Dernière modification le : mercredi 28 février 2018 - 10:58:10

Fichier

2016TOU30298BIS.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01416906, version 2

Citation

Véronique Lachaize. Propriétés biophysiques des cardiomyocytes vivants en condition physio/physiopathologique et architecture des récepteurs couplés aux protéines G explorées par microscopie à force atomique. Chimie thérapeutique. Université Paul Sabatier - Toulouse III, 2016. Français. 〈NNT : 2016TOU30298〉. 〈tel-01416906v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

171

Téléchargements de fichiers

186